Proximité – J’assure notre avenir ! TGV : par Amiens et non par Rouen

J’ai toujours milité pour le barreau Roissy-Picardie, dont la mise en service se fera entre 2017 et 2020. Mais cette « consolation », ne signifie pas rejoindre le réseau TGV.
Le véritable enjeu d’attractivité pour la ville d’Amiens de 2030-2040 se situe dans le tracé du futur TGV Paris-Londres.
Cette ligne, inscrite au Schéma National des Infrastructures de Transport à l’article 12 de la loi de 2008, précisait : Paris-Londres par Amiens.
Mais, depuis 2010, avec le lancement du projet Grand Paris et de la ligne TGV Paris-Normandie, une modification du SNIT place Amiens et Rouen en compétition. Lire la suite

Proximité – J’assure notre avenir ! Le logement

A chacune de mes permanences, et souvent lors de mes rencontres avec un habitant d’Amiens Métropole, je suis interpellé sur le problème du logement.
Comme d’habitude, les promesses électorales de la gauche se sont évanouies au fil des années et on construit beaucoup moins à Amiens aujourd’hui que sous Gilles de Robien. Lire la suite

Proximité – J’assure notre avenir ! Le Grand Paris pose problème à notre territoire

Chance pour la France, le projet de faire de Paris une des «capitales monde» à l’instar de Londres, New York, Shanghai ou Tokyo est un risque pour notre territoire qu’il peut transformer en banlieue coincée entre Paris et le Havre au sud et le Grand Lille au nord. Lire la suite

Proximité – J’assure notre avenir ! – Défendre à Paris les projets de notre territoire

 « Olivier Jardé ne m’a pas lâché jusqu’à avoir fait la totalité des fonds de caisse de mon ministère pour maintenir l’école d’ingénieurs ESIEE sur Amiens ! Autant dire que pour arracher ça à un auvergnat comme moi, il faut se lever de bonne heure. Et bien, Olivier y est arrivé et j’apprécie sa pugnacité pour défendre les intérêts de sa circonscription ! »

 Je suis intervenu pour :

• Créer 5 places supplémentaires dans un établissement d’insertion de personnes adultes handicapées à Cottenchy,
• Une maison d’accueil dédiée aux maladies motrices rares à AMIENS,
• Améliorer (difficilement) la ponctualité des trains sur la ligne Amiens-Paris,
• Obtenir un financement exceptionnel d’associations sportives (clubs de football, d’aviron ou de rugby) et culturelles dont les subventions municipales ont diminué,
• Pérenniser le fonctionnement du Groupement pour l’Insertion des personnes Handicapées Physiques (GIHP) de la Somme. En 2010, le Conseil général refusait de reprendre la compétence et l’association risquait de disparaître,
• Pour sauver notre Ecole d’Ingénieurs, l’ESIEE, lorsque la gauche l’avait abandonnée !

Article publié dans mon journal de campagne

Crédibilité – J’agis pour Amiens… Comprendre le monde

Parce que plus que jamais il faut penser «Monde» pour bien agir localement, j’ai souhaité ces relations internationales qui, sans servir d’exemple, donnent à réfléchir et à comprendre.

Président du groupe d’amitié France-Jordanie, j’ai été intéressé par ce petit pays, totalement «arabe» mais ayant su maintenir une position modérée entre les extrémistes.
Je m’y suis rendu pour participer aux négociations diplomatiques et commerciales afin de favoriser le projet de création d’usine nucléaire de fabrication française.

Olivier Jardé rencontre le Premier ministre jordanien, pour renforcer les liens économiques avec la Jordanie et valoriser le savoir-faire à la française.

Article publié dans mon journal de campagne