Proximité – J’assure notre avenir ! Le logement

A chacune de mes permanences, et souvent lors de mes rencontres avec un habitant d’Amiens Métropole, je suis interpellé sur le problème du logement.
Comme d’habitude, les promesses électorales de la gauche se sont évanouies au fil des années et on construit beaucoup moins à Amiens aujourd’hui que sous Gilles de Robien.
J’ai voté la proposition de libérer 30% des droits à construire. Amiens devrait la mettre en oeuvre rapidement tout en fixant les limites nécessaires à la préservation d’un urbanisme de qualité.
Je regrette que la municipalité ait totalement abandonné la politique de ventes à leurs locataires des appartements HLM occupés depuis longtemps. C’est une mesure de justice sociale, et un excellent moyen de trouver les budgets nécessaires à une politique dynamique du logement.

Article publié dans mon journal de campagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*