Personne n’a le monopole de la proximité

Tous les candidats souhaitent, comment les en blâmer, apparaître « proche des gens » tant il est évident que l’on ne peut élire qu’en connaissant, en pratiquant au long des jours, une personnalité que le vote va distinguer.

La moindre des choses, pour prétendre à la proximité, est de ne pas être parachuté sur un territoire dont vous ne connaissez rien et dont vous n’avez rien à faire sinon y trouver un électorat. Lire la suite

J’ai entendu Eva Joly…

Depuis le début de cette campagne présidentielle, j’écoute avec attention tous les candidats, rien ne me semblant pire, en politique, que refuser d’écouter L’AUTRE, quel qu’il soit et, si possible, avec objectivité, afin de mieux comprendre mes différences, mes divergences et mes points d’accord sur l’analyse, les objectifs et les moyens. Lire la suite