EDUCATION NATIONALE : RENTREE 2012

Des efforts pour la réussite de nos enfants

Lors de notre entretien, la semaine dernière, le recteur de l’académie d’Amiens m’a présenté les moyens qui seront mis en place pour la rentrée scolaire 2012 dans notre académie.

 Réussir sa scolarité, qu’il s’épanouisse, c’est ce que souhaite chaque parent pour son enfant, afin de faciliter le plus possible son passage dans la vie active.

Davantage de bacheliers, moins de redoublants, de meilleures évaluations dans le primaire, un rattrapage des niveaux nationaux sont le fruit des actions bénéfiques mises en œuvre par le ministère de l’éducation nationale depuis plusieurs années. Davantage de rationalisation des postes et des redéploiements vers les zones prioritaires de notre région permettent d’améliorer le suivi personnel des jeunes picards.

Cette année, dans notre académie, de nouvelles mesures sont mises en place afin de lutter encore plus efficacement contre le décrochage scolaire, d’organiser une meilleure orientation pour tous ou encore d’engager une véritable lutte sans faille contre l’illettrisme. Ces progrès sont le résultat d’actions fortes et soutenues de l’éducation nationale, telles que la revalorisation des salaires des enseignants, les heures supplémentaires défiscalisées, ou encore, l’augmentation de près de 400 euros sur le salaire des jeunes professeurs nouvellement nommés. Ils toucheront désormais 2000 euros brut par mois. En Picardie, plus de 4700 enseignants sont concernés par cette mesure pour un budget s’élevant à près de 5 millions d’euros.

Enfin, la dépense publique par élève scolarisé n’aura jamais été aussi élevée dans notre académie. En effet, en 30 ans, elle est passée, par an, en euro constant, de 4500 euros à plus de 8000 euros.

Toutes ces actions et ces investissements ont pour objectif majeur de toujours aller plus loin sur le chemin de la réussite scolaire de nos jeunes.

 Alors, arrêtons d’être fataliste en Picardie car la réussite de nos jeunes est au rendez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*