Des objectifs et des moyens

mairie d'Amiens OJEn politique il est relativement facile de s’accorder sur des objectifs, surtout s’ils sont généreux, généraux et lointains !

Les problèmes commencent avec les QUAND et COMMENT ?

Tout le monde est pour le développement économique, l’emploi et contre le chômage.

Quand ?

Je propose au vote du budget d’avril 2014 :

  •       Une baisse du versement transport de 2 à 1,35% de la masse salariale
  •       Une baisse de 0,5% des contributions foncières chaque année pendant 6 ans

Comment ?

Je propose de réduire les coûts de fonctionnement de la mairie :

I – Les budgets du personnel politique

  •     4 adjoints à la mairie  (Maires-Adjoints de secteurs), au lieu de 15,
  •     8 Vice Présidents d’Amiens-Métropole, au lieu de 16,
  •     Les cabinets, bureaux et services afférents,
  •     Interdiction du cumul d’indemnités ville/Métropole

II – Les budgets de l’administration municipale

  •      Avant de remplacer les départs voir ce que la mobilité interne et les formations appropriées peuvent résoudre les problémes.

III – Les budgets de subventions aux associations à dure proportion de celui de l’administration

IV – Les budgets d’investissements en les réservant à l’entretien, au développement économique, au logement

  •             Différer le projet Tramway, qui interdirait toutes les autres actions, tant que la reprise économique sera absente.
  •             Revoir les projets Citadelle, 4° piscine, réseau chaleur sud.

Cet effort fait nous retrouverons de l’attractivité pour les entreprises, seules créatrices d’emplois marchands.

Je suis prêt à un débat avec tous les candidats sur ce Quand comme sur ce Comment !

5 réflexions au sujet de « Des objectifs et des moyens »

  1. Bonjour Mosieur Jardé,

    Je pense que la meilleure chose par rapport à tous ce que nous lisons au courrier picard par rapport sur la concurance sévère entre tous les parties serait de faire des primaires.Et je suis sûr que vous serez bien placé.

    • Bonjour Monsieur,
      Oui, je comprends votre point de vue.
      Les primaires ont un sens à deux conditions:
      – Un nombre élevé de participants pour être significatives et éviter la fraude,
      – Être dans un même parti pour éviter que le choix de la primaire ne soit contesté sans arbitre.
      J’ai noté que les deux candidats de l’UMP pour Amiens souhaitent une primaire et nous en verrons le résultat.
      Pour le Nouveau Centre, nous préférons un sondage qui s’applique statistiquement à toute la population.
      Il restera toujours la vraie primaire qui est le premier tour que la gauche pratique le plus souvent.

  2. Une proposition très constructive
    Une meilleure coordination des travaux dans la cité pour amoindrir les coûts (tranchées pour le gaz, tranchées pour l’eau etc…) et ne pas perturber pendant des mois voire des années des quartiers dits apaisés !
    Et la fibre ?

    Avec tous mes encouragements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*