Dernière ligne droite

 » La grâce, c’est peut être de voir ce qu’il faut choisir et ce à quoi il faut renoncer » Jacques de Bourbon-Busset (Académicien)

Voici le dernier texte de ce blog ouvert pour cette campagne législative. J’ai souhaité, au quotidien, vous donner mes analyses, mes propositions et je suis heureux des échanges que nous avons pu avoir sur beaucoup des sujets abordés.

Centriste, j’ai spontanément soutenu l’initiative de Jean-Louis Borloo de réunifier les Centres pour conforter l’aile gauche du Président de la République. Je lui avais dit que son projet perdrait tout sens si, à l’automne 2011, il ne décollait pas dans les sondages car loin de conforter Nicolas Sarkozy, il diviserait la majorité. Il a fait la même analyse en se retirant.

Je me suis opposé à la candidature d’Hervé Morin, à la fois parce qu’elle n’avait pas été validée par le congrès de notre parti, et parce qu’elle n’apportait rien à la majorité, ni au Centre.

J’ai soutenu la campagne de Nicolas Sarkozy comme j’avais voté les lois qui ont permis à la France de se moderniser, de renforcer sa sécurité, de jouer un rôle éminent au niveau international et d’éviter de se retrouver dans les affres de tous nos voisins à l’exception de l’Allemagne qui avait entrepris des efforts depuis 12 ans.

J’ai regretté de n’avoir pas en face de moi un adversaire de gauche issu de la majorité municipale et connu des Amiénois. Apparemment, le PS ne fait pas confiance à ses élus d’Amiens et y a délégué deux parachutées.

Le seul argument de Barbara Pompili est : je soutiendrai François Hollande.

C’est contradictoire avec la volonté d’avoir un groupe vert à l’Assemblée justement pour peser sur les socialistes. François Hollande l’a bien compris qui demande à avoir une majorité absolue pour le seul PS !

En fait, Barbara Pompili négociera son soutien, comme les autres verts, contre une politique de fermeture accélérée des centrales nucléaires, plus de laxisme sur l’immigration, moins de fermeté sur la sécurité, plus de réduction du temps de travail, plus de compréhension pour la drogue, plus de facilité pour l’adoption d’enfants par les couples homosexuels et moins de croissance pour protéger la planète, c’est-à-dire, moins d’activité donc moins d’emplois et moins de revenus !

C’est la politique des verts à Amiens Métropole. Plus d’impôts, refus de la vidéo surveillance, lutte acharnée contre la voiture, refus des places de stationnement, refus du covoiturage qui économiserait l’énergie, refus du travail à domicile et aucune politique de l’emploi sinon le refus du canal Seine-Nord justifié hier par Mme Voynet pour interdire l’autoroute A24 et refus de voir les conséquences pour notre territoire des politiques Grand Paris et Grand Lille.

J’attends dimanche soir avec sérénité. Si vous vous mobilisez, je l’emporte aisément. Dans le cas contraire, c’est que je n’ai pas su convaincre et ne pas convaincre pour un politique est comme ne pas guérir pour un médecin : seul le résultat compte. Je compte sur vous !

3 réflexions au sujet de « Dernière ligne droite »

  1. monsieur le Député, cher Olivier
    il y a longtemps que je partage tes analyses sur le parcours du Nouveau Centre depuis 5 ans
    personnellement, je suis confiant quant à ta réelection ce soir.
    Toutefois, quelle que soit l’issue de ce vote, saches qu’il va falloir rapidement se remettre au travail pour promouvoir un R-assemblement des C-entristes de F-rance, toutes sensibilités confondues (mais sans F BAYROU, lui-même : 2 trahisons suffisent non ?) , rassemblement auquel vous pourriez, Toi et qqs autres apporter votre expérience, votre dynamisme et redonner Confiance aux français
    Voilà, cher Olivier, encore bravo pour ta « campagne » moderne et efficace
    amitiés
    Jean-Paul DOUCET
    poix de picardie-4ème circ.hélas !

  2. Cher Olivier,
    Tu es battu et forcément déçu, mais tu n’as rien à te reprocher !
    Ce n’est pas ton action qui a été sanctionnée .
    Tu as été battu par le Président HOLLANDE, les Français ont voulu lui donner une majorité et tu en es victime .
    Il y aura sur le plan local, d’autres combats qui seront sûrement très valorisants et passionnants également .
    Tu peux les envisager avec confiance et tu pourras les entreprendre avec les plus grandes chances de succès .
    Courage et Bien à Toi
    Daniel GODRET

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*