Communiqué

Communiqué d’Olivier JARDE

Président départemental du Nouveau Centre de la Somme



La déclaration de candidature de Brigitte Fouré et l’accord annoncé avec Alain Gest ont provoqué une vive émotion chez nos militants centristes amiénois.
Les adhérents amiénois du Nouveau Centre, réunis le 29 août 2013, sont favorables à la volonté d’union avec l’UMP manifestée dans ce projet.

En revanche, ils considèrent, à une très forte majorité, que l’auto-proclamation de l’investiture de Brigitte Fouré est contraire aux statuts et, à ce titre, nulle et non avenue. Ils rappellent que, statutairement, seule la commission nationale d’investiture de l’UDI est légitime pour la désignation de la tête de liste.
Ils considèrent, à une très forte majorité, que les modalités annoncées de cet accord ne sont pas acceptables par le Nouveau Centre d’Amiens.

La création d’une dyarchie entre Amiens et Amiens Métropole serait aussi coûteuse en doublons qu’inefficace dans la gestion de ces collectivités. Les Amiénois n’accepteront pas sans explications convaincantes les conséquences d’arrangements politiques électoraux qu’ils devront supporter.
La place accordée à l’UMP ne reflète en rien le poids politique des deux formations dans la ville ni dans la métropole
Il est indispensable qu’une procédure, conforme aux statuts, soit mise en place après une concertation locale. Les deux candidats à la candidature centriste devraient d’abord présenter leur projet et les bases de l’accord souhaité avec l’UMP devant les adhérents afin de les informer et recueillir leurs remarques et suggestions. Celles-ci seraient adressées à la commission d’investiture UDI qui pourrait faire un choix en étant informée des réactions de ceux qui, en définitive, se mobiliseront, ou pas, pour le candidat investi.

Amiens, le 03.09.2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*