Jean-Claude Turbant écrit sur le tramway, nommé …

Jean-Claude Turbant a accepté que je publie ce texte qu’il a publié sur le site du Courrier picard, ainsi que sur son profil Facebook, je l’en remercie :

Le débat lancé mardi a été largement biaisé par le fait que les « grands témoins » manquaient totalement d’objectivité, ce qui n’est pas étonnant car ils sont les représentants d’opérateurs dont le business est le tramway ! Exemple édifiant : la première partie portant sur les avantages du tram, une 1ère question a été posée sur les inconvénients qui doivent exister ; réponse des grands témoins : même en cherchant bien on n’en trouve pas !!! Ainsi on occulte le caractère figé d’une ligne de tram contrairement à la reconfiguration possible des réseaux de bus (comme cela a été fait par exemple en début 2013), l’encombrement des voies (au contraire disent les grands témoins, mais on nous explique par ailleurs que si les bus passent rue des Jacobins ou rue St Leu le tram ne peut pas y passer…), le coût énorme qui va peser sur des entreprises dont les salariés ne bénéficieront pas du tram, sur les impôts locaux des populations ignorées du Sud-Est, d’Etouvie, à l’écart de cette ligne unique de tram (qu’on nous présente comme la 1ère d’un réseau… mais sans la moindre idée de ce que pourrait être ce réseau), les incidences pendant plusieurs années des travaux, sans parler de l’enlaidissement des façades devant lesquelles seront édifiés les lignes des caténaires. Tous ces inconvénients qui ont fait qu’on a abandonné il y a des années ces trams obsolètes qu’on nous présente maintenant comme un moyen moderne de transport… tout cela parce que ça fait marcher le business des entreprises qui font du lobbying auprès de toutes les collectivités locales. En outre, si le tram est présenté comme plus rapide que le bus, ce sera au prix d’un contournement du centre-ville : à quoi cela sert-il d’aller plus vite si vous n’amenez pas les personnes où ils doivent aller !

Pourquoi alors cette municipalité est-elle revenue sur le trajet qu’empruntaient les bus avant de les ralentir en les refaisant passer rue des Jacobins ?

Pourquoi a-t-on supprimé, de ce fait, les navettes gratuites en centre ville qu’il va falloir remettre avec cette ligne de tramway?

Pourquoi avoir supprimé les parcs relais pour en remettre un dans les quartiers Nord à peu près au même endroit ?

Jean-Claude Turbant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*