L’indispensable entretien de la ville…

… grâce à une démocratie de proximité forte et organisée

mairie d'Amiens OJ

En 2008, Gilles Demailly supprime les adjoints de secteur, à Amiens

A peine arrivé à la mairie en 2008, Gilles Demailly met fin aux missions d’adjoints de secteur et, dans le même temps, à la décentralisation, source nécessaire d’une action de proximité. Depuis, les habitants mécontents cherchent parmi les 15 adjoints et 16 Vice-Présidents auquel s’adresser pour un problème local, ou tombent sur des fonctionnaires démunis qui n’en peuvent plus. Lire la suite

Un tramway, pour qui, pourquoi ?

tramway OJLes réunions de concertation initiées par Amiens-métropole ont démarré hier soir au Gaumont, où j’étais présent. Je vais démontrer ici que le projet de tramway, voulu par la majorité municipale, est hors de portée de nos finances actuelles et ne peut se réaliser qu’au prix d’un effort fiscal sans précédent payé par les entreprises et par les ménages. Mon projet fait de la lutte contre le chômage sa priorité et diffère la réalisation d’un tel investissement.

Mais pourquoi se pose cette question d’un tramway maintenant ? Lire la suite

Redistribution et relance, nécessité ou erreur ?

opac amiensUne des fonctions de la fiscalité est, bien sûr, une certaine redistribution des revenus sans laquelle la solidarité républicaine perdrait son sens et, l’avenir commun, ses fondements.

Sa limite, dépassée par la gauche aujourd’hui, est la confiscation de revenus légitimement gagnés au profit de clientèles électorales ou de politiques d’assistanat plus perverses qu’efficaces. Lire la suite

EDITO – Hollande commence à comprendre… Demailly, Gewerc et Manable, pas encore !

Cette semaine, se clôturaient les « Assises de l’entrepreneuriat ». François Hollande y découvrait enfin, hollande entrepeunariatcette évidence qu’il faut alléger les charges qui pèsent sur l’entreprise si l’on veut créer des emplois. Lire la suite